Thermes et Casinos des Pyrénées

Thermes

Comme dans la plupart des stations thermales de l'Europe du sud, les vertus des eaux thermales pyrénéennes (Cauterets, Luz-Saint-Sauveur, Barèges, etc.) ont été reconnues dès l’Antiquité. Ainsi, les gens du pays avaient, depuis des temps immémoriaux, recours aux sources chaudes pour soigner des maux dont ils ignoraient la nature.

Dès le XIXème siècle, ces sources d’eau chaude, propriétés des communes composant les Commissions syndicales, furent exploitées au sein d’établissements thermaux construits à l’émergence de chacune d’entre elles.

Les modalités d’exploitation restent, là encore, propres à chaque Commission syndicale concernée : gestion directe, délégation à des gestionnaires privés ou encore, transfert de la gestion de ce patrimoine à un autre établissement public (Communauté de Communes notamment).

L’activité thermale et de remise en forme constituant un complément idéal à la pratique du ski en hiver et de la randonnée en été, d’importants investissements sont menés par les communes, propriétaires indivises, pour le développement et la modernisation des établissements thermaux.

Casinos

Le bâtiment du Casino de Cauterets, propriété indivise des 7 communes composant la Commission Syndicale de la Vallée de Saint-Savin, a fait l’objet d’une mise à disposition à la Commune de Cauterets pour une durée de 18 ans à compter du 1er janvier 2006. Le Casino est exploité dans le cadre d’une délégation de service public consentie par la Commune de Cauterets.

Cependant, la Commission Syndicale, en qualité de propriétaire, et la Commune de Cauterets ont engagé un important projet de restauration de la toiture et des façades du bâtiment consistant à remettre l’édifice en état en respectant son style architectural (toits en ardoise, reprise des colorations d’origine, etc) et en le valorisant, notamment, par une mise en lumière de qualité.

Le Casino de Cauterets est le seul bâtiment de cette nature à appartenir à une Commission Syndicale sur le Massif Pyrénéen.